L’eau usée domestique

Une fois l’eau utilisée dans la maison (douche, WC, vaisselle…), elle doit être traitée avant d’être rejetée dans le milieu naturel, débarrassée de ses polluants. C’est l’assainissement.

Lorsque l’eau est collectée par le tout-à-l’égout et acheminée vers une station d’épuration, on parle d’assainissement collectif. La majorité des habitations y sont raccordées et toutes les communes possèdent une station d’épuration.

Pourtant, une part non négligeable d’habitations n’est pas raccordée au réseau car celui-ci est absent. Chaque habitation doit donc assainir par ses propres moyens, avec un équipement aux normes, ses eaux usées. On parle d’assainissement individuel ou autonome (fosse septique, phyto-épuration…).

A noter : l’épuration de nos eaux usées produit des boues qu’il est nécessaire de traiter également.

Le savez-vous ?

En France un habitant rejette en moyenne entre 150 et 200 l d’eau usée par jour.